L’assurance auto représente une grosse partie du budget voiture pour les automobilistes. Cependant, pas question de faire l’impasse dessus. En effet, il est obligatoire de souscrire à une assurance auto. La majorité des conducteurs optent pour une version avec franchise, mais il existe aussi des assurances auto sans franchise.

Les caractéristiques de l’assurance auto sans franchise

Les traditionnelles assurances auto avec franchise présentent un désavantage majeur : la mauvaise surprise de devoir débourser beaucoup d’argent en cas de sinistre. Les compagnies d’assurance l’ont bien compris et ont décidé d’offrir des alternatives aux conducteurs : c’est le cas des assurances auto avec franchise modulable et des assurances auto sans franchise.

Les assurances auto avec franchise modulable permettent d’ajuster la franchise de certaines garanties. L’usager peut donc choisir leur montant en fonction des options proposées par l’assureur.

Les assurances auto sans franchise permettent aux assurés de se faire rembourser complètement en cas de sinistres qu’il s’agisse d’un accident responsable ou pas. Il n’y a aucune limite établie.

L’assurance auto au tiers sans franchise

L’assurance auto au tiers ne couvre que les dommages corporels et matériels occasionnés au tiers, mais pas les dégâts subis par l’assuré. Il est donc difficile de proposer une assurance auto sans franchise, même si les garanties additionnelles, que le client peut ajouter à son assurance, peuvent elles bénéficier d’options sans franchise.

L’assurance auto tous risques sans franchise

L’assurance auto tous risques couvre les dommages corporels et matériels subis par les autres usagers impliqués dans l’accident et ceux subis par l’assuré et son véhicule. Cette modalité est la plus chère et la souscrire sans franchise rajoute donc un coût supplémentaire.

Le coût d’une assurance auto sans franchise

Étant donné que l’assuré ne débourse pas un centime en cas de dommages corporels ou matériels à la suite d’un sinistre responsable ou pas, la prime d’assurance mensuelle est plus élevée que dans le cas d’une assurance auto avec franchise.

C’est au conducteur de décider s’il est plus rentable pour lui de souscrire à une assurance auto sans franchise qu’avec franchise : préférez-vous dépenser plus d’argent chaque mois et être totalement couvert en cas d’accident ou avoir une prime d’assurance plus réduite, mais devoir assumer une dépense conséquente en cas de sinistre ? Pour répondre à cette question, il est conseillé d’estimer le coût de chaque option pour pouvoir bien faire son choix.

Le calcul du contrat d’assurance

Le tarif de la prime d’assurance se calcule en fonction des critères suivants :

  • la caractéristique de la voiture (âge, marque, modèle…) ;
  • le profil du conducteur (âge, expérience de conduite, antécédents…) ;
  • la formule d’assurance choisie ;
  • les garanties auto souscrites.

Dans tous les cas, le tarif d’une assurance auto sans franchise n’est pas fixe. C’est pour cela qu’il est important de bien comparer les offres avant de faire son choix. Pour cela, Méléïne vous accompagne. Nos conseillers vous rappellent dans les 10 minutes qui suivent votre demande en ligne et négocient pour vous les meilleures garanties au meilleur prix.

De manière générale, une personne qui n’a jamais d’accident a tout intérêt à sélectionner une assurance auto avec franchise pour éviter de payer plus chaque mois sans jamais réellement bénéficier de la couverture proposée par les assurances auto sans franchise en cas de sinistre.

Avec Méléïne, trouvez votre assurance auto sans franchise au meilleur prix.

Qu’est-ce que la franchise auto ?

La franchise auto représente la somme qui reste à la charge de l’assuré après l’indemnisation de sa compagnie d’assurance en cas de sinistre responsable ou pas. Elle peut s’appliquer sur n’importe quel type de dépense. Elle a été mise en place pour responsabiliser les automobilistes et les inviter à faire preuve de la plus grande prudence sur les routes.

Le montant de la franchise est défini à la signature du contrat et varie selon les assureurs, les contrats et les types de sinistres. Dans tous les cas, c’est toujours une mauvaise surprise pour les assurés qui peuvent avoir des difficultés à payer ce montant restant après avoir été victimes d’un sinistre.

Il existe plusieurs types de franchise auto :

  • La franchise simple ou relative : quand le montant des dégâts est inférieur à la franchise figurant sur le contrat, l’usager est responsable de la totalité des frais.  Dans le cas contraire, la prise en charge de la part de la compagnie d’assurance est intégrale.
  • La franchise absolue : il s’agit d’une franchise fixe que l’assuré est obligé de payer en cas de sinistre. Si le montant des dégâts est supérieur à la limite mentionnée dans le contrat, l’assureur ne rembourse que la différence par rapport à la limite.
  • La franchise proportionnelle : la franchise correspond à un pourcentage des dégâts. Un seuil minimum et un plafond maximum sont souvent fixés dans le contrat de l’assurance auto.
  • La franchise kilométrique : ce type de franchise ne s’applique que pour la garantie assistance. Un kilométrage seuil est établi avec comme point de départ le domicile de l’usager. À partir de ce seuil,  l’assurance entre en vigueur.
  • La franchise en jours : elle concerne surtout les véhicules de remplacement et fixe le nombre de jours pendant lesquels l’assurance auto temporaire couvre le véhicule…

Quelle que soit la franchise qui s’applique à votre contrat d’assurance, vous devrez presque toujours débourser une certaine somme d’argent de votre poche.

La franchise catastrophe naturelle, impossible à éviter

La franchise en cas de catastrophes naturelles est obligatoire et, par conséquent, présente sur tous les types de contrats d’assurance, quelle que soit la compagnie d’assurance. Il est impossible de l’enlever. Régie par l’article A125-1 du Code des assurances, elle s’élève à un montant fixe de 380 € et s’applique à tous les sinistres causés par une catastrophe naturelle. Il est impossible de trouver un contrat qui ne l’impose pas.

Nos derniers conseils auto

Assurance auto Type
assurance auto temporaire immédiate

L’assurance auto temporaire immédiate

En France, tous les véhicules doivent être assurés même ceux qui restent au garage. Cependant, une assurance auto coûte cher et elle n’est parfois pas adaptée à l’usage qu’en font les conducteurs. Heureusement, il existe d’autres types de contrats, moins...

21 novembre 2022

Assurance auto Type
assurance camping car

Assurer son camping-car

Voyager en camping-car est une tendance qui s’est développée à grande vitesse ces deux dernières décennies ! Un concept idéal pour découvrir un pays à son rythme et en toute liberté. Toutefois, il est important d’assurer son véhicule avant de prendre la route. De...

15 août 2022