L’assurance scooter 50cc est obligatoire légalement, comme pour tout véhicule terrestre à moteur. Une responsabilité civile est le minimum à souscrire, mais en deux roues, cela est loin de suffire. Trouver son assurance et choisir ses garanties à un coût raisonnable peut parfois s’avérer fastidieux. Méléïne vous accompagne.

Les différentes garanties pour l’assurance scooter 50

L’assurance au tiers

L’assurance au tiers scooter 50, aussi appelée responsabilité civile, est la couverture minimale obligatoire par la loi pour tout véhicule terrestre à moteur. Celle-ci couvre les dommages que vous pourriez causer à autrui. Il s’agit bien sûr de la formule la moins chère, car c’est celle qui couvre le moins de risque. Ce sera la bonne formule pour vous si votre scooter 50 n’a pas une grande valeur ou si vous avez peu de chance de vous le faire voler. 

L’assurance intermédiaire

Un peu plus complète que l’assurance au tiers, la formule intermédiaire couvre votre responsabilité civile obligatoire, à laquelle elle ajoute une garantie contre le vol et l’incendie. Il faut noter que les scooters 50cc sont très vulnérables et sont donc très souvent volés. Ajouter ce genre de garantie est donc plutôt recommandé. Il est aussi possible d’ajouter d’autres options personnalisées en fonction de vos besoins. 

L’assurance tous risques 

Comme son nom l’indique, l’assurance tous risques est la formule la plus complète, elle couvre en plus des dommages causés à autrui, ceux qui pourraient vous arriver à vous-même. Si votre véhicule est onéreux, tout neuf, alors c’est sûrement la formule vers laquelle vous aurez envie de vous diriger.

Cette formule est certes plus coûteuse, mais c’est celle qui vous protégera le mieux. En cas d’accident responsable ou sans responsabilité engagée (par exemple, vous tombez seul), vous serez indemnisé.

Les garanties optionnelles

Comme pour tout contrat d’assurance, il est possible ici aussi d’ajouter des options afin de moduler votre contrat d’assurance scooter 50 selon vos besoins. Vous pouvez donc ajouter la garantie vol et incendie, mais aussi une garantie contre une catastrophe naturelle ou le bris de glace. 

Selon le prix de votre équipement, vous pourrez aussi juger nécessaire de l’assurer. En effet, un bon casque de moto coûte souvent cher et doit être changé dès le premier choc. Enfin, une garantie assistance pourra aussi être ajoutée, celle-ci vous offrira un dépannage, un remorquage et peut même prévoir le prêt d’un véhicule le temps des réparations.

Comparer les offres d’assurance scooter 50cc pour trouver les meilleures garanties au meilleur prix avec Méléïne.

Combien coûte une assurance scooter 50cc ?

Le prix de l’assurance scooter 50cc est fixé en fonction du risque à couvrir donc variera selon les garanties choisies, mais aussi selon le profil du conducteur, le type de véhicule ou encore son lieu de garage.

Par exemple, une jeune conducteur de moins de 18 ans, avec un véhicule neuf donc coûteux, garé dans la rue aura une prime très élevée. Au contraire, un conducteur expérimenté qui stationne son scooter dans un garage fermé aura de bonnes chances de payer un prix raisonnable.

En moyenne, nous constatons chez nos partenaires, des primes entre 400€ et 700€ par an.

À noter pour les jeunes conducteurs, on remarque en général les surprimes suivantes :

  • 100% la première année ;
  • 50% la deuxième année ;
  • 25% la troisième année.

La surprime disparaît à la quatrième année si le conducteur n’a pas eu de sinistres responsables.

Comment trouver la meilleure assurance scooter 50cc ?

Pour trouver la meilleure assurance scooter 50cc, il faut tout simplement comparer les offres présentes sur le marché. Chez Méléïne, nous savons que cela peut être fastidieux et que vous pouvez utiliser votre énergie ailleurs. Alors, nos conseillers font le travail pour vous. Après votre demande de devis, l’un de nos experts vous rappelle. Depuis le confort de votre salon, vous souscrivez au contrat de votre choix avec les meilleures garanties au meilleur prix.

Qui peut conduire un scooter 50cc ?

Un 50cc peut être un scooter, un cyclomoteur, une mobylette ou même une petite moto. Ce type de véhicule peut être conduit à partir de 14 ans révolus. Il s’agit d’un véhicule deux roues de faible cylindrée qui ne nécessite pas de permis de conduire selon votre situation. La législation diffère en fonction de votre année de naissance :

  • si vous êtes né avant le 31 décembre 1987, vous n’avez pas besoin de permis pour conduire un scooter 50cc ;
  • si vous êtes né après le 1er janvier 1988, alors vous devez être titulaire du BSR ou d’un permis de conduire de n’importe quelle catégorie ;
  • si vous venez tout juste d’avoir 14 ans, vous devez passer le permis AM, équivalent du BSR désormais, il s’agit d’une formation de 7h.
Bon à savoir

Après un an de souscription, grâce à la loi Hamon, vous pouvez résilier votre contrat d’assurance sans frais, et sans justification. Profitez-en pour faire une nouvelle comparaison chaque année !

fille qui lève le doigt vers le haut

Nos derniers conseils scooter

Assurance scooter Type
assurance scooter 125

Trouver la meilleure assurance scooter 125

Les prix de l’assurance scooter 125 varie du simple au triple en fonction des garanties souscrites. Choisissez en fonction de votre profil et de vos besoins particuliers. Sachez aussi qu’un permis B peut suffire pour conduire un véhicule à deux-roues 125cm3, mais...

5 mai 2022