Une assurance auto jeune conducteur est beaucoup plus coûteuse qu’une assurance pour un conducteur expérimenté. Toutefois, avec quelques astuces et en comparant les offres disponibles sur le marché, il est possible de trouver un contrat abordable. Méléïne vous accompagne dans vos recherches.

Qui est considéré jeune conducteur par les assurances auto ?

Selon le Code de la route, un jeune conducteur est une personne ayant obtenu son permis depuis moins de trois ans ou deux ans en cas de conduite accompagnée. C’est la période durant laquelle il est obligatoire d’avoir un autocollant avec le “A” apposé à l’arrière de la voiture. 

Toutefois, les assurances auto considèrent une personne comme jeune conducteur dans plusieurs cas de figure : 

  • vous avez obtenu votre permis depuis moins de trois ans ou deux en cas de conduite accompagnée ;
  • vous n’avez jamais été assuré à votre nom ni déclaré comme conducteur secondaire ;
  • vous n’avez pas été assuré sur les trois dernières années ;
  • vous venez de repasser votre permis à la suite d’une annulation. 

Attention donc, si vous conduisez la voiture de votre conjoint depuis des années sans être déclaré en tant que conducteur secondaire, vous serez considéré comme jeune conducteur par les compagnies d’assurance. Passé trois ans sans assurance auto à son nom vous amènera de nouveau au statut de jeune conducteur pour l’assurance. 

Astuce jeune permis : lorsque vous obtenez votre permis, si vous conduisez sur la voiture de vos parents en attendant d’avoir votre propre véhicule, pensez à vous déclarer comme conducteur secondaire, ainsi la période d’assurance comptera dans vos antécédents.

Prix d’une assurance auto jeune conducteur

En moyenne, on constate une prime d’assurance auto pour un jeune conducteur entre 1 200€ et 1 500€ par an. En effet, le jeune conducteur présente un profil “à risque” selon les compagnies d’assurance, une surprime de 100% est automatiquement appliquée. Plusieurs critères impactent cependant le tarif et vous pouvez en contrôler certains afin d’obtenir un prix plus intéressant.

Les critères qui influencent le prix

Le profil 

Les compagnies d’assurance se basent sur les statistiques pour fixer les primes d’assurance. Ainsi, le jeune conducteur se voit appliquer une surprime, qui sera d’autant plus importante si celui-ci est un homme. Le taux de sinistralité est en effet plus élevé chez les hommes. 

Si le jeune conducteur a suivi la conduite accompagnée, la surprime sera moins importante, au lieu de 100%, elle est en général de 50%. 

La surprime baisse avec le temps : après une année sans sinistre responsable, elle est abaissée à 50%, puis à 25% après la deuxième année. Au bout de trois ans, vous n’êtes plus jeune conducteur et si vous n’avez pas commis d’accident responsable, la surprime est alors annulée.

Astuce : s’inscrire en conducteur secondaire sur une voiture lors de ces premières années de permis, permet de bénéficier d’un tarif plus abordable tout en cumulant des années d’expérience.

Les antécédents du conducteur

Si le jeune conducteur est malussé à la suite d’un ou plusieurs accidents responsables, la prime sera d’autant plus élevée. Même si vous changez d’assurance auto, le relevé d’informations fait état de votre passif de conducteur, le malus sera donc toujours appliqué.  

Bon à savoir : sans accident responsable pendant deux ans le coefficient bonus-malus repasse à 1. 

Les garanties souscrites

La garantie dite au tiers est le minimum obligatoire pour rouler en France. Elle comprend une assurance responsabilité civile qui prendra en charge les dommages que vous pourriez causer à autrui. C’est aussi la formule la moins chère, si votre voiture n’est pas très récente, il vaut mieux se diriger vers ce type de garantie. 

Toutefois, la formule intermédiaire pour une assurance auto jeune conducteur peut aussi être satisfaisante. Elle couvre les dommages du conducteur en plus des dommages causés à autrui.  

Enfin, la formule tous risques couvre absolument tout, comme son nom l’indique. Si votre voiture est onéreuse ou récente, c’est vers cette formule qu’il faudra vous diriger. 

Une autre possibilité est de moduler votre formule en fonction de vos besoins. Chez Méléïne, nous savons qu’il n’est pas facile de comprendre les détails des contrats d’assurance, d‘autant plus lorsqu’on est novice. C’est pourquoi nos experts vous accompagnent dans vos recherches. Nos conseillers vous rappellent dans l’heure qui suit votre demande et trouvent pour vous, les meilleures garanties au meilleur prix.

Jeune conducteur, vous souscrivez pour la première fois à une assurance auto ? Avec Méléïne, trouvez les meilleures garanties au meilleur prix.

Le véhicule

Légalement, aucune restriction en termes de puissance ou de type de véhicule n’est imposée aux jeunes conducteurs. Toutefois, plus votre véhicule sera puissant, plus la prime d’assurance sera élevée. D’autre part, il peut être difficile de trouver une compagnie d’assurance qui accepte de vous couvrir, le risque étant plus important.

Jeune conducteur, il vaut mieux privilégier une voiture peu puissante et moins récente. En cas d’accident, elle sera moins coûteuse à indemniser et ainsi, la prime d’assurance sera moins chère.

L’utilisation du véhicule

Si vous roulez peu, vous pouvez opter pour une assurance auto jeune conducteur au kilomètre qui sera plus avantageuse. D’autre part, un véhicule stationné dans un garage ou un parking privé coûtera aussi moins cher à assurer, car l’assureur considère que le risque de vol ou de dégradation est moins important.

Aide en ligne
?

Comment trouver une assurance auto pour jeune conducteur pas chère ?

Comme pour tout type de contrat d’assurance, pour trouver la meilleure assurance auto pour jeune conducteur, au meilleur prix, il faut comparer les prix.

Quelle est la meilleure solution pour assurer un jeune conducteur ?

Une assurance auto au tiers pour un jeune conducteur sera la formule la moins chère, toutefois elle n’offre pas une bonne couverture, notamment pour le conducteur. En revanche, il est possible d’assurer un jeune conducteur en tant que conducteur secondaire sur une voiture. Cela peut être moins onéreux tout en donnant de l’expérience à l’automobiliste. 

Nos derniers conseils auto

Assurance auto Type
assurance auto temporaire immédiate

L’assurance auto temporaire immédiate

En France, tous les véhicules doivent être assurés même ceux qui restent au garage. Cependant, une assurance auto coûte cher et elle n’est parfois pas adaptée à l’usage qu’en font les conducteurs. Heureusement, il existe d’autres types de contrats, moins...

21 novembre 2022

Assurance auto Contrat
assurance auto sans franchise

L’assurance auto sans franchise

L’assurance auto représente une grosse partie du budget voiture pour les automobilistes. Cependant, pas question de faire l’impasse dessus. En effet, il est obligatoire de souscrire à une assurance auto. La majorité des conducteurs optent pour une version avec...

7 novembre 2022