Voyager en camping-car est une tendance qui s’est développée à grande vitesse ces deux dernières décennies ! Un concept idéal pour découvrir un pays à son rythme et en toute liberté. Toutefois, il est important d’assurer son véhicule avant de prendre la route. De nombreuses assurances pour camping-car existent sur le marché, choisir celle qui correspond à vos besoins et à votre profil n’est pas toujours chose aisée. Pas d’inquiétude ! Méléïne vous explique l’importance de souscrire à une assurance et vous aide à choisir la meilleure pour vous.

L’assurance camping-car, obligatoire

Bien que les vans aménagés ou camping-cars soient des moyens de transport de vacances, l’assurance est obligatoire comme pour tous les véhicules terrestres à moteur. De plus, pour rouler l’esprit tranquille, il vaut mieux être assuré. Plus qu’une simple voiture, votre camping-car est votre maison du moment.

À noter : si vous roulez sans assurance avec votre camping-car, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu’à 3 750€.

Les différentes formules de l’assurance camping-car 

Comme pour toutes les assurances de véhicules, la responsabilité civile, aussi appelée assurance au tiers, est le minimum obligatoire pour votre assurance camping-car. Cette formule couvre les dégâts que vous pourriez causer à autrui. Mais, ce type de véhicule est bien plus qu’un simple moyen de transport, il faut donc prévoir plus large. 

Vous pouvez vous diriger vers une formule intermédiaire qui couvre également contre le vol et l’incendie. Mais une fois de plus, cela ne semble pas suffire pour ce type de véhicule. Il est recommandé d’ajouter des options, comme par exemple : 

  • une garantie pour les effets personnels se trouvant à l’intérieur du véhicule ; 
  • une option bris de glace ;
  • un remplacement du véhicule en cas de panne (pour éviter les vacances gâchées) ;
  • une assistance 0 km qui vous couvre n’importe où.  

Enfin, la formule tous risques, comme son nom l’indique, est celle qui offre la meilleure couverture. Elle couvre le conducteur en cas d’accident responsable ou non, mais c’est aussi, bien sûr, la formule la plus onéreuse. 

Un point important à noter également, votre camping-car est votre compagnon de route pour vos vacances, le kilométrage illimité pour votre assurance est donc un essentiel à avoir dans votre contrat. Toutes les assurances ne le proposent pas dans le contrat de base, pensez donc à bien lire les conditions avant de choisir votre contrat.

Bon à savoir : si vous envisagez de voyager à l’étranger plus de 3 mois, vous devrez sûrement souscrire à une extension de garantie. La plupart des contrats de base couvrent en effet pour des séjours inférieurs à 3 mois.

Avec Méléïne, trouvez la meilleure assurance camping-car au meilleur prix.

Trouver une assurance camping-car pas chère

La meilleure façon de trouver son assurance camping-car pas chère est bien sûr de faire un comparatif d’assurance avant de vous engager. En faisant une simulation, vous pourrez ainsi trouver le contrat idéal !

Chez Méléïne, nous faisons la recherche pour vous, un vrai gain de temps en plus de faire des économies ! Un conseiller vous rappelle dans les 10 minutes qui suivent votre demande en ligne. Après avoir pris connaissance de vos besoins spécifiques, il négocie auprès de nos partenaires la meilleure offre pour vous. En quelques clics, vous êtes assuré, vous recevez votre carte verte provisoire et partez sur les routes !

D’autre part, pour faire des économies sur votre assurance camping-car, vous pouvez choisir une formule qui couvre moins ou augmenter la franchise à payer en cas de sinistre. Ces deux options permettent de réduire la cotisation annuelle, mais attention, en cas d’accident, vous serez moins bien couvert.

Les spécificités de l’assurance camping-car

On peut aussi penser à moduler les garanties. Vous sortez régulièrement votre véhicule à la période estivale, mais l’hiver, il reste au garage ? Négociez un contrat spécial avec votre assureur. Vous pouvez être couvert tous risques l’été et seulement le minimum légal durant l’hiver.

Autre solution, vous pouvez souscrire à une assurance pay-as-you-drive, c’est-à-dire au kilomètre, vous ne payez que ce que vous roulez ! Si vous utilisez votre camping-car quelques semaines dans l’année seulement, cela peut être réellement plus intéressant.

Bon à savoir

Après un an de souscription, grâce à la loi Hamon, vous pouvez résilier votre contrat d’assurance sans frais, et sans justification. Profitez-en pour faire une nouvelle comparaison chaque année !

fille qui lève le doigt vers le haut

Le prix d’une assurance camping-car

Comme pour tout contrat d’assurance, le prix de l’assurance camping-car dépend de plusieurs points :

  • votre profil (jeune conducteur, résilié, malussé…) ;
  • la valeur à neuf de votre camping-car ;
  • la marque et le modèle du véhicule ;
  • les éventuels aménagements (si vous aménagez vous-même) ;
  • le nombre de kilomètres parcourus à l’année ;
  • le lieu de stationnement (garage, parking privé, rue publique) ;
  • le nombre de conducteurs à assurer.

À titre indicatif, on constate que le prix d’une assurance camping-car varie entre 20€ et 50€ par mois.

Bon à savoir : si vous avez moins de 25 ans et un permis de conduire de moins de 3 ans, votre prime d’assurance sera plus chère. De même, si vous sortez de France pour une période supérieure à trois mois, une surprime sera appliquée.

L’assurance camping-car en location

Si vous faites le choix de louer un camping-car pour vos vacances, côté assurance plusieurs options s’offrent à vous : 

  • l’assurance est payée par le propriétaire et donc incluse dans le prix de votre location, dans ce cas-là, vous n’avez rien à faire et vous êtes couverts en cas d’accident ;
  • l’assurance n’est pas proposée par le propriétaire et vous devez donc souscrire à une assurance camping-car temporaire, mais le prix peut vite grimper.
Avec Méléïne, trouvez la meilleure assurance camping-car au meilleur prix.
Aide en ligne
?

Je pars à l’étranger avec mon camping-car, suis-je automatiquement assurée ?

Les assureurs définissent des zones de circulation dans lesquelles votre assurance camping-car est valable. Au dos de votre carte verte, vous trouverez tous les pays mentionnés. Attention, vous n’êtes couvert que pendant 3 mois.

Si je reste plus de 3 mois dans un pays, comment assurer mon camping-car ?

Si vous restez plus de 3 mois dans un pays, selon votre assurance, vous ne serez plus couvert que par la garantie de la responsabilité civile. Il faudra prendre une autre assurance dans le pays en question.

Nos derniers conseils auto